FR

Méthodes De Contrôle De L’éclairage

Contrôle analogique

0-10 V
La gradation 0-10 V permet de contrôler l’intensité de l’éclairage en ajustant la tension continue prévue pour les appareils d’éclairage, de 0 V à 10 V.

Avantages

        • La simplicité du système d’éclairage est facile à comprendre.
        • Convient au contrôle des LED.

Note :  

        • Le signal de commande est une tension continue qui varie entre 0 et 10 volts.
        • La sortie de lumière est de 100% à 10 V et de 0% à 0 V.

1–10 V
La gradation 1-10 V permet de contrôler l’intensité de l’éclairage en ajustant la tension continue prévue pour les appareils d’éclairage, de 1 V à 10 V.

Avantages

        • Simplicité du système d’éclairage, facile à comprendre.
        • Adapté à la commande des diodes électroluminescentes.

Note :  

        • Le signal de commande est une tension continue qui varie entre 1 et 10 volts.
        • Le rendement lumineux est de 100% à 10 V et de 10% à 1 V.

PWM (Modulation de largeur d’impulsion)
La PWM est utilisée pour contrôler la tension de sortie du convertisseur en modulant la largeur de l’impulsion de la forme d’onde de sortie.

Avantages

        • Faible consommation d’énergie.
        • Rendement jusqu’à 90%.
        • Facile de séparer un signal.
        • Peu de chaleur pendant le travail.
        • Les interférences sonores sont moindres.
        • Capacité de traitement de la puissance élevée.
        • Le besoin d’un filtre viable est moindre.
        • Réduction significative de la distorsion harmonique totale du courant de charge.
        • L’amplitude et la fréquence peuvent être contrôlées de manière assez indépendante.
        • La synchronisation entre l’émetteur et le récepteur n’est pas nécessaire.

Note: 

        • La vitesse du PWM est de 50-90 Hz (50 f/s).
        • Vous pouvez voir un scintillement lors de l’enregistrement vidéo.

TRIAC (interrupteur triode à courant alternatif)
Le TRIAC est le dispositif à semi-conducteurs le plus couramment utilisé pour la commutation et le contrôle de la puissance des systèmes à courant alternatif, car le Triac peut être mis sous tension par une impulsion de porte positive ou négative, quelle que soit la polarité de l’alimentation en courant alternatif à ce moment-là.

Avantages

        • Possibilité d’utilisation avec 230 V.
        • Commutation et contrôle de la puissance des systèmes à courant alternatif.
        • Il peut être déclenché par la polarité positive ou négative des impulsions de la grille.
        • Il ne nécessite qu’un seul dissipateur thermique de taille légèrement supérieure, alors que, pour un SCR (silicon controlled rectifier), il faut deux dissipateurs thermiques de taille inférieure.
        • Il ne nécessite qu’un seul fusible pour la protection.
        • Un claquage sûr dans les deux sens est possible, mais la protection du SCR (silicon controlled rectifier) doit être assurée par une diode parallèle.

Note: 

        • Faible efficacité et risque de scintillement si l’appareil est allumé en même temps que d’autres appareils électroniques.

Contrôle numérique

DALI (Interface d’éclairage numérique adressable)

L’interface d’éclairage numérique adressable (DALI) est un protocole de commande numérique en série pour l’éclairage architectural. Norme DALI : IEC 60929.

Il fonctionne en utilisant un bus à 2 fils pour la communication. La tension d’alimentation (commande/données) ainsi que l’alimentation des dispositifs DALI, qui peut varier, mais qui est généralement d’environ 16 V lorsqu’il n’y a pas de communication. La commande du bus DALI permet de contrôler, de configurer et d’interroger le produit.

Avantages

        • Augmentation des économies d’énergie.
        • Contrôle des lumières individuelles et création dynamique de groupes (circuits).
        • Possibilité de configuration et de reconfiguration pour des scénarios changeants.
        • Interface simple avec les systèmes de contrôle et de gestion des bâtiments.
        • Chaque unité du système est adressable.
        • Facile à modifier et à étendre.
        • Une seule paire de conducteurs de commande, même dans les systèmes multicanaux, permet de réduire les coûts d’installation.
        • Le conducteur de commande sans polarité réduit le risque de mauvaises connexions.
        • Peut être contrôlé par un ordinateur via une interface.
        • Peut être connecté à un système de GTB (LonWorks, EIB) via une passerelle.

Note: 

        • Seulement 64 ballasts par bus DALI (interface).
        • Seulement 16 groupes par interface.
        • Seulement 16 scènes par interface.
        • La configuration des ballasts (y compris l’adresse), des groupes et des scènes est téléchargée et stockée dans les ballasts eux-mêmes.
        • Le bus DALI sans topologie fonctionne à des débits de données très faibles.
        • Protocole basé sur des commandes, les ballasts effectuent des fondus et maintiennent les niveaux.
        • Seules certaines valeurs de fondu discrètes sont autorisées.
        • Par conséquent, le protocole DALI ne convient pas pour le rendu d’effets et de médias, la programmation se limite purement au rappel des niveaux d’éclairage via les préréglages Set Level et DALI Scene.
        • Le système doit être programmé avant la mise en service.
        • La programmation s’effectue de différentes manières selon les produits des différents fabricants.
        • Max. 64 adresses/système (Notez que l’interface pour la programmation via un ordinateur nécessite une adresse).
        • Les grands systèmes peuvent être construits via des logiciels/serveurs/gateways. Ce type de système utilise généralement les réseaux de données existants (TCP/IP), comme par exemple [email protected] de Tridonic.

DMX 512 (multiplex numérique)
DMX est un protocole internationalement reconnu utilisé pour contrôler l’éclairage. Il est conforme à l’ANSI et maintenu par l’ESTA.

Advantages

        • Protocole facile à utiliser.
        • Convient pour les grandes installations et les montages d’éclairage.
        • Systèmes connus avec de nombreuses options de contrôle, boîte à lumière, logiciel, etc.
        • Il possède plus de canaux que l’analogique et peut être utilisé pour n’importe quelle console.
        • Pas de possibilité de définir l’adresse ou les valeurs multiples du pilote/contrôleur.
        • Chaque luminaire doit être physiquement accessible pour être configuré, par exemple en actionnant un commutateur DIP ou une autre interface,
          ce qui peut être difficile si les luminaires ont déjà été installés.
        • Aucune possibilité de recevoir des états de fonctionnement ou de défaut en retour sur la console.

Note: 

        • Exigences particulières pour le câble de commande et l’installation.
        • Un terminateur est un connecteur mâle autonome avec une résistance intégrée de 120 Ω connectée aux bornes de la paire de signaux de
          données primaires.

RDM (Gestion des dispositifs à distance)
RDM (ANSI E1.20 Remote Device Management) offre une amélioration du protocole DMX en ajoutant une communication bidirectionnelle entre les contrôleurs (ou systèmes) d’éclairage et les dispositifs compatibles RDM connectés.

Advantages

        • Accès aux paramètres d’adresse des pilotes/contrôleurs via des câbles de données à 3 fils.
        • La console peut rechercher dans l’univers DMX tous les appareils connectés, puis les adresser automatiquement par patch.
        • Les appareils RDM peuvent être mis à jour via le signal DMX512.
        • Les appareils RDM peuvent renvoyer des informations d’état et de défaut à la console.
        • La communication bidirectionnelle permet une intégration plus facile des installations DMX avec des protocoles Ethernet sophistiqués tels que
          Art-Net ou sACN.

Note: 

        • Ceci peut être réalisé en utilisant des câbles DMX512 standard, à condition que les trois câbles soient connectés à l’extrémité.
        • En général, le DMX512 n’envoie que des commandes du contrôleur vers la source, le RDM facilite la communication bidirectionnelle, ce qui offre de nombreux avantages et est particulièrement utile pour l’adressage des paramètres et d’autres fonctions.

Zigbee

Advantages

        • Zigbee a une structure de réseau flexible.
        • Il a une très longue durée de vie des piles.
        • Zigbee a une topologie de réseau maillé avec un faible coût, une transmission de données à plusieurs espoirs et une efficacité énergétique.
        • Il est moins complexe que Bluetooth.
        • Il est facile à installer.
        • Zigbee supporte un grand nombre de nœuds.
        • Sa courte période de fonctionnement permet d’économiser de l’énergie et de réduire la consommation d’énergie de la communication.

Note: 

        • 2,4 GHz
        • 915 GHz
        • 868 MHz

Bluetooth/Wifi

Advantages

        • Aucun fil n’est nécessaire.
        • Des milliers de nœuds par réseau.
        • Utilisation d’un smartphone standard.
        • Pas de point de défaillance unique.

Note: 

        • 2,4 GHz